Pourquoi s’intéresser à la cuisine latine ?

cuisine latine

Publié le : 21 janvier 20237 mins de lecture

La gastronomie latino-américaine figure parmi les cuisines les plus célèbres du monde. Les gastronomies de pays tels que le Brésil, l’Argentine, le Mexique, le Pérou, le Chili apportent jusqu’à aujourd’hui des délices authentiques de plats latino-américains. De ce fait, de nombreuses personnes s’intéressent désormais à la nourriture latine en identifiant ce qu’ils aiment principalement et en connaissant leurs plats nationaux. La cuisine latino-américaine est généralement divisée en deux zones. Le premier représente notamment la cuisine indienne traditionnelle. Tandis que la seconde regroupe les plats issus du mélange de la cuisine traditionnelle locale et de la cuisine européenne continentale. Les trois premiers pays qui apportent le plus de recettes brillant à la cuisine mondiale sont l’Argentine, le Chili et le Cuba.

Les caractéristiques de la gastronomie latino-américaine

Sur le plan géographique, la région latino-américaine regroupe les pays républicains se situant en Amérique du Sud. Mais il est à noter que la cuisine latine mélange de nombreux domaines conditionnels. Il combine les coutumes continentales locales et la cuisine indienne traditionnelle avec les traditions européennes. Vous pouvez également trouver des gastronomies asiatiques, africaines, amérindiennes assorties et amérindiennes dont des éléments proviennent des coutumes latino-américaines. Un mélange très vivant de ces traditions se trouve dans les plats Brésilien.

La gastronomie brésilienne est très populaire dans le monde et utilise une variété de légumes, de fruits de mer, de haricots et de viandes. Ces plats sont souvent assaisonnés avec des épices diverses en grande quantité. Toutefois, la cuisine brésilienne n’est qu’une petite partie de la gastronomie latino-américaine, qui est notamment basée sur les coutumes mexicaines locales. Plusieurs menus latino-américains peuvent utiliser le maïs, comme ingrédient de base. Les traditions culinaires latino-américaines considèrent le maïs comme de la nourriture sacrée.

Cet ingrédient souvent utilisé dans la préparation des plats autonomes et des plats d’accompagnement. La farine de maïs est aussi largement utilisée pour concocter les tortillas. Le plus souvent, les tortillas à base de maïs sont consommées avec des assaisonnements, de la sauce piquante ou tout simplement du fromage. Sur le blog en ligne lecomptoirlatino.com, vous pouvez facilement trouver plusieurs manières de préparer des tortillas brésiliennes.

Les produits proposés chez une épicerie latine

Depuis l’Antiquité, les Latino-Américaines cultivent du maïs. De ce fait, plusieurs produits latins utilisent le maïs comme ingrédient de base. En adoptant de différentes manières de cuisiner, les Latino-Américains préparent des recettes principales et des plats d’accompagnement avec du maïs, notamment pour les tortillas. Par ailleurs, la préparation des menus mexicains est inimaginable sans l’usage de plusieurs variétés d’épices. Les chefs cuisiniers locaux utilisent au moins 5 épices différentes dans chaque préparation. Les épices mexicaines sont généralement composées de menthe, de basilic, de poivre, de thym et de sauge. Les chefs utilisent également plusieurs types de poivrons et de piments. Du côté des légumes, les Latino-Américains utilisent principalement des tomates, des pommes de terre et des variétés de légumineuses. Les haricots rouges et les haricots blancs sont très populaires comme le maïs. Cependant, l’utilisation des légumes dans les plats varie d’un pays à un autre.

Au Mexique et à Cuba, la population adore faire cuire la viande directement sur un feu ouvert pour obtenir un charme particulier. La viande est ensuite assaisonnée avec des épices et de la tomate pour souligner son goût. Les produits de la mer comme les poissons sont aussi souvent utilisés dans les plats latinos. Enfin, les conditions climatiques de l’Amérique du Sud permettent aux populations locales de cultiver de meilleurs fruits, à partir desquels elles préparent des desserts, des salades de fruits, des boissons, des jus et des plats.

Le régime à base des plats et produits latins

L’Amérique latine est reconnue par sa grande diversité de fruits et légumes, indispensables à des régimes amincissants. Vous pouvez trouver une épicerie latine, dont le commerçant propose des portions tentantes de salades de fruits, contenant du melon, de la mangue, de l’ananas, de la papaye, de la pastèque et plus encore. En guise de casse-croutes, des plats latino-américains peuvent aussi être présentés dans de grandes variantes. Ce sont principalement des salades légères comme la salade d’avocat, la salade de noix, la salade d’épinards et d’olives.

Vous avez également les crevettes à l’ananas, l’apéritif au saindoux, la salade de jambon et d’avocat, la cocotte de pommes de terre ou encore la salade de haricots. La différence de sauces et d’assaisonnements est un attribut considérable de la gastronomie latino-américaine. D’une manière générale, leurs recettes requièrent l’utilisation de poivre et d’ingrédients chauds. Parfois, ils préparent une sauce de tomates vertes avec de poivrons appelés mole verde. Cette recette est à consommer avec une sauce épicée contenant du vinaigre, de poivre et de persil.

Les plus célèbres plats gastronomiques latino-américains

Les premiers plats de la gastronomie latino-américaine sont sans doute le velouté de tomates, la soupe Changua, la soupe à la crème à l’oignon, le velouté de courgettes, l’Asopao, la crème de haricots, la soupe épaisse aux épinards et la Morue au bouillon de vin. En ce qui concerne la nourriture latine à titre secondaire, vous avez le choix entre le riz friable, les pommes de terre salées, le riz à l’ail, le poulet mexicain, le riz au cola, les haricots rouges avec du riz, le riz au lait, le Cheter de poulet, le tacos mexicain ou encore le Poulet farci.

Plan du site